Le sacre des féminines de l’USDI !

News
Le sacre des féminines de l’USDI !

Publié il y a 4 mois par

Le sacre des féminines de l’USDI !

Fin en apothéose de la première saison de la fusion réussie de Ducey et Isigny, avec les féminines seniors à 8, qui reviennent avec le trophée départementale après une victoire 2à0 contre Négreville dimanche 9 Juin à Agneaux. Après 20 premières minutes d’observation, Mylena Jehan va débloquer le match en ouvrant le score en remportant son face à face devant Pasquier. Les joueuses du cotentin sonnent la révolte, mais les joueuses de Patrick Cahu étaient bien place défensivement. Au retour des vestiaires, Mylena Jehan s’offre un doublé en marquant un but plein de sang-froid après une accélération et une frappe qui prend la direction du but. Après des dernières minutes où les occasions se font rares, les nombreux supporters de Ducey et d’Isigny laissent exploser leur joie au moment où Amélie Trochon, capitaine et éducatrice lève le trophée.

La marge était étroite en U.13 face à Coutances mais sans les nombreuses interventions de l’excellente gardienne Eléa Esnault, l’addition aurait été plus lourde. Il faut souligner la vaillance des filles de Ducey Isigny qui ont déployé beaucoup d’énergie et ouvrent le score par l’intermédiaire d’Emma Hersant. Par la suite, Coutances a fait preuve d’une nette domination en affichant beaucoup de maîtrise avec la concrétisation de 5 buts. « Il y a toujours de la déception quand on perd une finale, mais j’ai dit aux joueuses qu’il fallait qu’elles soient fières de leur parcours malgré la fatigue de fin de saison » souligne Christophe Chaput, éducateur et responsable de la section du collège.

La finale des U.15 filles face à Coutances a eu pleins de rebondissements. Les joueuses d’Amélie Trochon se sont procurées des occasions, ont produit du jeu et construit des belles séquences pour mener 5à3 à 25 minutes de la fin. Coutances a eu le mérite de revenir au score sur un contre puis sur un coup franc tiré sous la barre. En fin de match, Ducey Isigny a reculé et s’est incliné 7à5. Cette équipe de Coutances était prenable, friable en défense. «  A force d’insister sur le marquage des deux joueuses adverses ayant marquées les 7 buts, on a perdu en efficacité sur la récupération du ballon en zone défensive » mentionne l’éducatrice.


toute l'association

Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.
Se connecter